Covid-19 : Ce Qui Se Passe Si L’on Reçoit Des Doses De Deux Vaccins Différents

C’est parfois recommandé mais on dispose pourtant de très peu d’informations. Que se passe-t-il si l’on se vaccine avec deux produits différents pour les deux doses ? Si l’on manque de recul pour déterminer l’efficacité de ces cocktails, des premières données apparaissent sur l’innocuité. Une étude parue dans la revue The Lancet montre en revanche que les effets secondaires peuvent être un peu plus costauds que d’habitude.
La question se pose surtout pour les personnes de moins de 55 ans qui ont reçu une dose d’AstraZeneca, avant que celui-ci ne leur soit finalement déconseillé. Il leur est recommandé d’effectuer la seconde dose avec un vaccin à ARN.

Ce mélange porte un nom bien complexe : le « prime boost hétérogène ». Jusqu’à présent, on avait peu de données sur ses effets. Une étude menée sur 830 participants britanniques apporte quelques éléments de réponse sur l’innocuité.
Effets secondaires plus importants

Les auteurs publient dans la revue The Lancet leurs observations. Ils constatent une vague d’effets secondaires liés à la vaccination plus importante qu’en cas d’injection de deux doses similaires.

Fatigues, fièvres, frissons sont plus fréquents et plus marqués. Néanmoins, il n’y a pas d’inquiétude à avoir, ces symptômes disparaissent en 48 heures et n’ont donné lieu à aucune hospitalisation. Ils sont d’ailleurs plutôt bon signe : ils indiquent que le système immunitaire se met bien en ordre de bataille après l’injection.

Quant à l’efficacité de ce cocktail, il y a très peu d’informations pour l’instant disponibles par manque de recul. Une étude menée sur la souris indique cependant que ce type de vaccination hétérologue produit plus d’anticorps que lorsque les deux doses sont administrées avec le même produit. Il reste à voir si cet effet est similaire chez l’être humain.

Author: Binta Cisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.