L’affaire ‘‘Sweet Beauté’’: L’avocat De Adji Sarr Charge Le Leader De PASTEF

L’affaire Ousmane SONKO- Adji SARR continue de faire débat même dans les contrées les plus insoupçonnées du pays. On ne se lève presque plus un matin, sans constater une intervention, qui confirme ou infirme l’hypothèse du viol présumé, selon la position de la personne qui l’a faite.
Cette fois, c’est l’avocat de la présumée victime Adji Sarr, Me Dialy KANE, qui fait son apparition sur la place médiatique.
Dans une itv accordée au journal LES ÉCHOS, Me Kane explique :
‹‹ J’ai gardé le silence parce que je considère que je suis un avocat. Et, à ce titre, je ne plaide pas mes dossiers sur la place publique. Mon seul interlocuteur, c’est le juge. Et, tout ce qui se dit à travers les antennes de radio et les chaines de télévision ou la presse écrite n’intéresse pas le juge ››
L’avocat de Adji Sarr déclare que le pouvoir n’a aucun lien avec ce dossier et l’affaire n’a aucune connotation politique. ‹‹ Comment alors soutenir que derrière cette affaire, il y a la main du pouvoir ? C’est inconcevable. Et si c’est moi, Me Abdou Dialy Kane qui le dis je crois qu’on doit me croire dans la mesure où je ne suis pas un avocat du pouvoir. Je défends juste une cause que je considère comme étant juste. Parce que tous les citoyens ont droit à l’accès à la justice ››
Revenant sur le dossier, l’avocat se dit confiant et dit détenir les preuves que sa cliente est bel et bien victime de viol.
Toutefois Adji Sarr, ‹‹ fait l’objet de menaces de mort en permanence ›› nous révèle Me Dialy KANE dans les colonnes du journal.

Author: Baye Ciss

133 thoughts on “L’affaire ‘‘Sweet Beauté’’: L’avocat De Adji Sarr Charge Le Leader De PASTEF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.