Libération De Lamine Diack: L’Etat Du Sénégal Dément Sur Le Supposé Versement De 160 Millions

Le ministre des Collectivités territoriales, Oumar Gueye dément l’information selon laquelle l’État du Sénégal a versé 160 millions pour le retour de Lamine Diack. Le ministre, qui est par ailleurs le porte parole du Gouvernement, note que « cette information est erronée ».

Oumar Gueye s’exprimait lors de la rencontre du ’’Gouvernement face à la Presse’’. En début de semaine, une certaine presse avait relayé cette information notant des largesses de l’État envers l’ancien patron de l’athlétisme mondiale qui vient de rentrer à Dakar après ses déboires judiciaires qui l’avaient retenus en France depuis presque 6 ans rapporte emedia.

« En ce qui concerne Lamine Diack, un État a comme mission d’apporter assistance à ses citoyens, que ça soit à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. En cas d’espèce, le Gouvernement du Sénégal dément l’information qui a été donnée selon laquelle le gouvernement a donné de l’argent à M. Lamine Diack. C’est une information non fondée. Elle a été déjà démentie au niveau de l’agent judiciaire de l’État », a déclaré le ministre Oumar Gueye.

Lamine Diack est rentré chez lui au Sénégal avec peu de fanfares. Les circonstances de son retour reflètent le respect qu’il suscite encore dans son pays d’origine, malgré la condamnation et les poursuites judiciaires en cours à l’étranger. Son retour a été rendu possible en partie par le club de football local qu’il dirigeait autrefois, qui a versé sa caution de 500 000 euros dans le cadre d’une deuxième affaire judiciaire en cours.

Author: S. N. NIASS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.