Présidentielle du 18 octobre en Guinée : La Cour Constitutionnelle invalide le système de parrainage

« La cour constitutionnelle vient de faire sauter le verrou du parrainage exigé par l’article 42 de la nouvelle Constitution pour être candidat à l’élection présidentielle.Saisie par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la gardienne de la Constitution guinéenne constate que la condition « justifier le parrainage des électeurs déterminé par le code électoral » est objectivement inapplicable.

Author: S. N. NIASS

2 thoughts on “Présidentielle du 18 octobre en Guinée : La Cour Constitutionnelle invalide le système de parrainage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.