Caution De Lamine Diack: « Le Jaraaf Va Aliéner Une Partie De Son Patrimoine » (Abdoulaye Sakho)

Le Jaraaf va vendre une partie de son patrimoine situé au quartier résidentiel du Point E pour payer la caution de 500000 euros (327 millions de francs) fixée par la justice française pour que son ancien président Lamine Diack puisse être autorisé à quitter le territoire français, a appris l’Aps auprès du club de la Médina.

Le Jaraaf, fondé en 1969 de la fusion du Foyer France Sénégal et des Espoirs de Dakar, «a réussi à disposer d’un patrimoine immobilier (terrain du Point E, terrains Gaspard Camara et Yenne) conséquent qui en a fait sa fierté », a indiqué le Pr Abdoulaye Sakho, chargé des questions juridiques du club dans une note reçue à l’Aps.
L’équipe de La Médina, l’un des clubs les plus titrés du Sénégal, a décidé «aujourd’hui, à la faveur de l’acte de solidarité en direction du président Diack décidé (samedi) en Assemblée générale extraordinaire » de procéder à l’aliénation d’une partie de ce patrimoine, selon le juriste.
L’enseignant de droit à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et vice-président chargé de la modernisation des textes et des affaires juridiques du club, a assuré que «la réalisation de cette idée a suivi tout le processus de prise de décision dans l’Asc avec, à la clé, un vote à l’unanimité de l’unique résolution, lue par un jeune du groupement des supporters, de l’unique point de l’ordre du jour de cette Ag ». «Faire une cession d’un élément d’actif du patrimoine de l’association pour, entre autres objectifs, réaliser un acte de solidarité, fait partie des missions d’une Asc. Le Jaraaf le démontre et affirme encore son leadership dans la gestion du sport au Sénégal », a-t-il insisté.

Du point de vue de la légitimité, le Pr Sakho rappelle qu’au Sénégal «les sommes distribuées en aide lors des événements heureux (baptêmes, mariages) ou malheureux (décès, accident) relèvent de cette noble mission des associations ». «Pour Lamine Diack, c’était un devoir et Le Jaraaf l’a fait. L’idée est venue du Doyen Alioune Diaw et il y a ensuite eu le soutien immédiat de tous les anciens et sages du club qui ont d’ailleurs tenus à être présents lors de l’Ag », a expliqué le Pr Sakho. «Les observateurs devront retenir quand même, au-delà de l’acte de solidarité qui honore ce club et ses enfants, que les sommes engrangées suite à la cession serviront aussi à l’apurement d’une bonne partie du passif du club et surtout à poser les bases d’une gestion du club un peu moins dépendante de la poche personnelle des dirigeants », a-t-il souligné.
Avec Aps

Author: S. N. NIASS

85 thoughts on “Caution De Lamine Diack: « Le Jaraaf Va Aliéner Une Partie De Son Patrimoine » (Abdoulaye Sakho)

  1. Hey There. I found your blog using msn. This is a
    very well written article. I will make sure to bookmark it and come back to read more of your useful information.
    Thanks for the post. I will certainly return.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.