Manifestations: Nos À La Destruction De Nos Biens Par Seydou Nourou Niass

Ces manifestants nous ne manquent de respect, nous autres qui n’avons rien à avoir avec ce qui se passe. Vous vous dites des patriotes, alors que vous détruisez les biens publics et privés de notre pays. Êtes vous conscients des conséquences que cela pourrait engendrer après?

Certains me diront que la marche est un droit constitutionnel, « oui ». Mais, je trouve qu’il y’a mille et une façon d’exprimer son mécontentement sans saccager, ni incendier nos biens publics et privés.

Je vous demande, de vous mettre à la place de ces privés, qui ont travaillé dur pour mettre en place des entreprises pour aider des milliers de nos compatriotes à avoir un emploi pour nourrir leurs familles( la familles africaines ou on retrouve le père de famille, la mère, les frères, les sœurs et parfois même les oncles et tantes.) Si ces derniers se retrouvent en chômage, combien de personnes vont en souffrir compte tenu de la composition de nos familles( un seul salarié pour 10 chômeurs). Vous parlez de la démocratie et de la liberté.

De quelle démocratie parlez vous?
Est ce
-Defiez les autorités!
-Insultez les gens, les empêchez d’aller à leur travail.
-Empechez nos petits frère et nos petites sœurs d’aller à l’école.
-Entrez dans des magasins et boutiques pour voler est-ce de la démocratie.
-Faire du mal aux autres c’est ça que vous appelez démocratie « Non » c’est tout sauf de la démocratie ni de la liberté d’expression.

Je vois en vous des gens malhonnêtes, égoïstes et hypocrites qui ne pensent qu’à eux et à leurs intérêts. Vous essayez de ternir l’image du Sénégal. Ce cher pays aux hommes combien valeureux et importants à l’image d’El Hadji OumarTall, d’El Hadji Malikh Sy, de Cheikh Ahmadou Bamba, de Seydina Limamoulaye, de Monseigneur Cardinale Thiandoum. Mais vous n’y arriverez jamais.

Pourquoi vouloir brûler le pays, pour une affaire qui oppose deux senegalais de même droits. Jusque là Sonko est présumé innocent et Adji Sarr présumé victime, tant que la justice n’a pas tranché respectons les droits des uns et des autres. Laissons la justice faire son travail. Et là certains me diront également qu’ils n’ont pas confiance en la justice de notre pays, car pour eux tous le monde est corrompu, alors que ces magistrats sont des hommes et des femmes de foi, qui ont fait tache d’huile pour en arriver là.

La situation est entrain de dégénérer, 4 morts déjà, tous des jeunes qui avaient l’avenir devant eux. Des jeunes utilisés comme une balle de fusil. Regardez autour de vous, vous ne verrez aucune figure politique ou de la société civile au-devant de la contestation populaire.

Je suis écœuré, quand je vois des senegalais entrer dans des boutiques Auchan voler du riz, de l’huile du sucre et d’autres denrées, est-ce que ces gens manifestent pour la libération de tels où telles, manifestent-ils pour pour rétablir la vérité sur l’affaire dite Adji Sarr/Ousmane Sonko?

J’ai mal, quand je vois les jeunes de mon pays insulter nos institutions, tenir des discours haineux envers d’autres ethnies, incendier nos états civils et tribunaux, deux lieux indispensables dans notre vie pour l’acquisition d’actes de naissance, de mariage et de décès. Des documents qui nous servent aujourd’hui et serviront nos enfants demain.

Mes chers compatriotes, le Sénégal a toujours été un exemple dans le monde, alors pérennisons cette paix, et la cohésion sociale. La bataille politique se fait dans les urnes et non dans les rues. Un Président de La République se fait élire par son programme et non par des manipulations.

Seydou Nourou Niass Rédacteur en Chef Safina Fm

Author: S. N. NIASS

247 thoughts on “Manifestations: Nos À La Destruction De Nos Biens Par Seydou Nourou Niass

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.