CAS DE VIOL À THIÈS : Deux Chauffeurs De ‘‘Taxi-clando’’ Conduisaient Leurs Proies Dans La Brousse

Après des plaintes pour viol de trois dames, la gendarmerie a finalement interpellé les deux conducteurs de clando accusés. Ils entraînaient leur proie dans la brousse, avant de passer à l’acte.

Les faits se sont déroulés à Thiès où trois victimes de viols ont saisi la gendarmerie, parce-qu’étant abusées. Une seule piste se dégageait devant les limiers, puisque tous les scénarii racontés par les plaignantes sont quasi similaires. L’affaire a ensuite fait le tour des ménages dans la région. La première victime, qui se trouve, être une fonctionnaire de l’État, a raconté avoir été violée dans la nuit du 23 Avril dernier, aux environs de 21h, à Soulouf ( une contrée de la commune de Keur Moussa. La seconde, a elle aussi, révélé, être abusée dans le même site. Vient la troisième déposition, qui raconte les mêmes faits subis.

A se fier aux différentes dépositions, c’est clair que les bourreaux de ces dames sont bien des conducteurs, qui font la navette entre Kayar et Diamniadio. Et d’après les versions recueillies, ils faisaient croire à leurs victimes qu’ils empruntaient le chemin de la brousse pour éviter les points de contrôle de la gendarmerie. Ce qui, de surcroît, rassurait ces pauvres dames.

Hélas dans ces arbres se passait le début du cauchemar pour ces innocentes femmes.

Ils les violaient tour à tour, dans ces lieux boisés, éloignés des soupçons de passants.

Le dispositif établi par la gendarmerie de Pout et les intenses enquêtes de la brigade de recherche de Thiès ont permis l’arrestation de ces conducteurs ‘‘violeurs’’.

Les lignes du journal ENQUÊTE, font savoir que les personnes interpellées ont clairement avoué leurs actes et toutes deux ont soutenu être des conducteurs de taxi clando, demeurant respectivement à Kayar et à Keur Séga.

D’ailleurs, ils ont été physiquement identifiés par les victimes, lors de leur confrontation durant leur période de garde à vue.

Toujours dans le cadre de l’enquête, poursuivent nos sources, une reconstitution des faits a été faite. Elle a été effectuée le lendemain de leur arrestation, c’est-à-dire le 28 avril dernier. Elle a permis, indiquent nos interlocuteurs, de mieux camper le décor de cette affaire sordide. Ils ont encore reconnu les faits qui leur sont reprochés.

Au terme de leur période de garde à vue, B. Sarr et S. A. B. Guèye ont été déférés au parquet de Thiès pour viol collectif commis la nuit avec usage d’arme et de moyen de locomotion, association de malfaiteurs.

Author: bayecisse

9 thoughts on “CAS DE VIOL À THIÈS : Deux Chauffeurs De ‘‘Taxi-clando’’ Conduisaient Leurs Proies Dans La Brousse

  1. Hey just wanted to give you a brief heads up and let you know a few of the images
    aren’t loading properly. I’m not sure why but I think its a linking issue.
    I’ve tried it in two different internet browsers and both show the same results.

  2. I do not know whether it’s just me or if perhaps everybody
    else encountering issues with your blog. It appears as if some
    of the written text on your posts are running off the screen. Can somebody else
    please comment and let me know if this is happening to them as well?
    This may be a issue with my browser because I’ve had this happen previously.
    Thank you

  3. Hey there great blog! Does running a blog like this take a large amount of work?
    I have absolutely no understanding of computer programming but I
    was hoping to start my own blog soon. Anyways, should you have
    any recommendations or tips for new blog owners please share.

    I know this is off subject nevertheless I simply wanted to ask.
    Kudos!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.