Les Mosquées, les Garder Fermées ou les Ouvrir

La propagation de la maladie à coronavirus a poussé les autorités administratives à fermer provisoirement, le 20 Mars 2020, toutes les mosquées de la capitale, Dakar. Cette mesure s’appliquera plus tard à toutes les mosquées du pays. Avec l’annonce de la réouverture des classes prévues le 2 juin prochain, les fidèles musulmans espèrent retrouver ces lieux de cultes pour leur prières quotidiennes.

La fermeture des mosquées est un coup dur pour tous les musulmans du monde entier et ceux du Sénégal à l’image de Malick Diallo.

Il explique :  » le mois de ramadan est un mois béni,marqué par des veillées de prières, les nafilas. Celles-ci réunissaient les fidèles et l’imam après la rupture du jeûne. Cette année la situation est toute particulière, le Covid19 est passé par là.  

Diallo poursuit: « Nous pensons que l’État du Sénégal va rouvrir les mosquée avant la fin du Ramadan, et mettre à la disposition des mosquées un arsenal de matériel, qui permettra de contrôler les entrées pour éviter la prolifération de la maladie.  Selon lui, c’est très difficile de rester deux mois sans aller à la mosquée. 

Trouvé au terminus Dakar Dem Dikk de liberté 6, monsieur Mbengue dit n’avoir pas espoir quant à la réouverture des mosquées et explique:  » Depuis un certains temps des voix s’élèvent pour exiger la réouverture des mosquées mais les autorités font sourde oreille. Il poursuit, c’est cette indifférence qui à poussé l’imam Mouhamed Niass de Léona Niassène à outrepasser l’interdiction des autorités étatiques.

Interrogé sur la cause de la fermeture des mosquées sur la prière de la korité Thierno Mamoudou Tine Imam de la grande mosquée de Golf Sud (Dakar) nous dit: « la prière de l’Aïd-el-Fitr  est une prière de souna, cela signifie qu’elle n’est pas obligatoire. Elle est un Tarawih ( nafila), chaque musulman peut l’effectuer chez lui, collectivement ou individuellement. Pour l’imam Tine, la réouverture des mosquées et celle des écoles doivent se faire dans des conditions sûres sans précipitation. En temps normal précise l’Imam, prier à la mosquée confère beaucoup de Baraqas (récompenses divines). Aujourd’hui la situation exige prudence. Il conclut:  Les citoyens doivent se conformer aux décisions des autorités étatiques et sanitaires pour stopper le virus dit-il!

L’Aïd-el-Fitr appelé  Korité ,correspond à la célébration de la fin du ramadan. Cette fête devrait avoir lieu le samedi 23 mai pour certains et le dimanche 24 mai pour d’autres. L’état d’urgence a été prolongé jusqu’au 2 juin, date correspondant à la réouverture des classes. Peut-on s’attendre à la réouverture des écoles ou des lieux de cultes sachant que l’un comme l’autre accueille des centaines de personnes et peut être un vecteur de contamination du Covid-19?

Author: S. N. NIASS

471 thoughts on “Les Mosquées, les Garder Fermées ou les Ouvrir

  1. I just couldn’t leave your website before suggesting that I actually loved the standard info an individual supply to your visitors? Is gonna be again ceaselessly in order to investigate cross-check new posts.

  2. I’ve been browsing online more than three hours today, yet I
    never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. Personally, if all website owners and bloggers made
    good content as you did, the internet will be much more useful
    than ever before.

  3. I discovered your blog site on google and check just a few of your early posts. Proceed to keep up the excellent operate. I simply extra up your RSS feed to my MSN News Reader. Searching for ahead to studying extra from you later on!…

  4. Hiya, I’m really glad I’ve found this information. Today bloggers publish just about gossips and web and this is actually frustrating. A good website with exciting content, that is what I need. Thank you for keeping this website, I’ll be visiting it. Do you do newsletters? Can not find it.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.