Dopage Russe Et Corruption : Lamine Diack Condamné À Quatre Ans De Prison

L’ancien président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) Lamine Diack, arrivant pour le verdict lors de son procès au palais de justice de Paris, le mercredi 16 septembre 2020.

L’ancien président de la fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack a été condamné mercredi à Paris à quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour son implication dans un réseau de corruption destiné à dissimuler des cas de dopage en Russie.

Le verdict vient de tomber sur l’affaire Lamine Diack à l’IAAF. L’ancien chef de l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial, a été condamné mercredi en France pour corruption dans un scandale de dopage russe.

Lamine Diack, 87 ans, a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin d’athlètes soupçonnés de dopage, pour dissimuler les résultats des tests et les laisser continuer à concourir, y compris aux Jeux olympiques de Londres de 2012.

Le tribunal a également déclaré Diack coupable d’avoir accepté de l’argent russe pour aider à financer la campagne de Macky Sall pour l’élection présidentielle sénégalaise de 2012, en échange d’un ralentissement des procédures antidopage.

Il a été condamné mercredi à quatre ans de prison dont deux avec sursis et 500.000 euros d’amende (environ 329 millions Franc FCFA) pour corruption par la justice française. Le verdict a été annoncé ce mercredi, devant Lamine Diack, qui est arrivé au tribunal accompagné de ses deux avocats, Mes Simon Ndiaye et François Bourdon, selon la presse étrangère.

Author: S. N. NIASS

208 thoughts on “Dopage Russe Et Corruption : Lamine Diack Condamné À Quatre Ans De Prison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.