Paul Kagamé Allume La Flamme Au Mémorial Du Génocide

Le président rwandais Paul Kagamé et son épouse Jeannette ont pris part à la traditionnelle commémoration de la sombre période de l’histoire du pays des milles collines, secouée par un génocide il y a 27 ans en arrière.

Paul Kagamé a allumé la symbolique stèle qui orne le mémorial dédié à toutes les victimes tombées lors de ces mois de guerre civile. En trois mois, d’avril à juillet 1994, entre 800 000 et 1 million de Tutsi ont été tués au Rwanda à l’initiative d’extrémistes Hutu, qui se trouvaient alors à la tête du pays. La France a ouvert au grand public d’importantes archives relatives à la situation au Rwanda entre 1990 et 1994, 27 ans jour pour jour après le début du génocide des Tutsi dans ce pays.

Il s’agit d’archives de l’ancien président François Mitterrand ainsi que celles de son premier ministre de l’époque Edouard Balladur qui sont ainsi ouvertes « avant l’expiration des délais prévus », comme l’indique un décret paru mercredi au Journal officiel.

Plusieurs de ces documents, notamment des télégrammes diplomatiques et notes confidentielles, figuraient dans le rapport accablant sur le rôle de la France au Rwanda entre 1990 et 1994 rendu par une commission d’historiens fin mars.

Author: S. N. NIASS

95 thoughts on “Paul Kagamé Allume La Flamme Au Mémorial Du Génocide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.