Un Mort Annoncé À Diohine : Le Décès Est Causé Par Le Gaz Lacrymogène

Les violentes manifestations ayant opposé, dimanche dernier les populations de Diohine, dans la région de Fatick, aux forces de l’ordre, ont fait un mort. La victime, un homme d’une soixantaine d’années, est décédée d’un malaise au centre hospitalier régional de Fatick.

Selon ses proches, le défunt est mort des suites d’un Avc (accident vasculaire cérébral) après avoir inhalé du gaz lacrymogène, a rapporté la Rfm dans son édition de la mi-journée.

La même source renseigne toutefois que le calme est revenu, ce lundi matin, dans la localité.

Pour rappel, les populations de Diohine réclamaient le départ du marabout Bara Sène qu’elles accusent de vouloir saper la cohabitation pacifique entre musulmans et chrétiens de ce village. Les forces de l’ordre ont dû s’en prendre violemment aux manifestants. Lors des échauffourées, 14 personnes, dont 6 gendarmes, ont été blessées et 39 manifestants interpellés.

Ces derniers ont tous été libérés dimanche dans la soirée.

Author: Binta Cisse

43 thoughts on “Un Mort Annoncé À Diohine : Le Décès Est Causé Par Le Gaz Lacrymogène

  1. After going over a few of the articles on your web page, I honestly appreciate your way of writing a blog.
    I book marked it to my bookmark webpage list and will be checking back in the near future.

    Take a look at my website too and let me know what you think.

  2. Hello there, just became alert to your blog through Google, and found that it is truly informative.
    I am going to watch out for brussels. I’ll be grateful if you continue this in future.
    Many people will be benefited from your writing. Cheers!

  3. My brother suggested I might like this web site.
    He was totally right. This put up truly made my day.
    You can not consider simply how a lot time
    I had spent for this information! Thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.