RDC : Un Étudiant Tué Par Un Policier Pour Non Port De Masque

Un étudiant a été tué par balle, samedi 24 juillet à Kinshasa, par un policier à la suite d’un contrôle qui a mal tourné.
 
Samedi après-midi, dans le quartier Libération de la commune de Selembao. Un groupe d’étudiants est en plein tournage dans le cadre d’un travail pratique lorsqu’un policier les aborde une première fois, pour leur demander un bakchich, rapporte un témoin oculaire. « On lui a donné 3 000 F et il est parti. Après 15 mn, il est revenu avec ses collègues. Il a commencé à menacer, à arracher le matériel, raconte ce témoin. L’assistant est alors allé négocier mais, à notre grande surprise, il a été arrêté. Lorsque les étudiants ont vu cela, ils ont décidé de réclamer. »
 
La tension monte. L’un des policiers demande alors aux étudiants de se disperser, mais ceux-ci refusent. « Après le refus, c’est là qu’il y a un policier… Il a commencé à tirer. Il a tiré une balle à bout portant. Il a tiré encore deux balles et l’étudiant est tombé sur place. Là, la population est venue, les policiers se sont enfuis et voilà », raconte encore ce témoin.
 
Dans un communiqué, la police ne parle pas de tentative de corruption. Selon les forces de l’ordre, les agents auraient en effet simplement voulu contrôler l’autorisation de tournage, mais c’est parce qu’ils n’ont pas pu produire le document que l’assistant a alors été emmené… En colère, les étudiants lancent des projectiles sur les policiers. C’est en voulant tirer une balle de sommation par terre, par imprudence, selon ce communiqué, que l’étudiant est touché au ventre. Le policier est actuellement en fuite, après avoir abandonné son arme et son uniforme.
 
Ce dimanche matin, le commissaire Sylvano Kasongo Kitenge condamne « avec la dernière énergie cette bavure policière de trop ». Il assure que le policier en fuite sera arrêté pour être présenté devant la justice. Ses collègues et son commandant ont déjà été arrêtés pour déterminer leur possible implication. L’un des policiers est, selon lui, grièvement blessé à la tête, après que la population a incendié le sous commissariat. Il appelle désormais les étudiants au calme.

Author: Binta Cisse

8 thoughts on “RDC : Un Étudiant Tué Par Un Policier Pour Non Port De Masque

  1. Howdy! I realize this is somewhat off-topic however I
    had to ask. Does managing a well-established blog like yours take a massive amount work?
    I’m brand new to operating a blog however I do write in my diary daily.
    I’d like to start a blog so I can easily share my experience and views online.
    Please let me know if you have any ideas or tips for brand new aspiring bloggers.

    Thankyou!

  2. Good day! Would you mind if I share your blog with my facebook group?

    There’s a lot of folks that I think would really appreciate your content.
    Please let me know. Cheers

  3. Just wish to say your article is as astonishing.
    The clarity in your publish is just cool and i can think you’re an expert in this subject.
    Fine along with your permission allow me to clutch your RSS feed to
    stay updated with forthcoming post. Thanks a million and please carry on the enjoyable work.

  4. hello there and thank you for your information – I’ve certainly picked up something new
    from right here. I did however expertise a few technical issues using this
    web site, as I experienced to reload the website a lot of times previous to I could get it to load
    properly. I had been wondering if your web host is
    OK? Not that I’m complaining, but slow loading instances times will sometimes affect your placement in google and could damage your quality score if advertising and marketing with Adwords.

    Well I am adding this RSS to my email and can look out for much more of your respective interesting content.
    Ensure that you update this again soon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.