Attaques De Souleymane Sow Contre ADD : Les Partisans Du Ministre Brocardent À Leurs Tour Ex Pcr De Pété

Les accusations de Souleymane Sow, candidat aux élections locales du 23 janvier 2022 à la mairie de Bocké Dialloubé ( département de Podor) contre le maire de ladite localité Abdoulaye Daouda Diallo ne laissent pas indifférent les proches de ce dernier.

Pour l’honorable député Abou Diallo porte-parole du jour, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse mercredi 24 novembre 2021, « répondre par le mépris « Souleymane Sow tête de liste de la coalition wallu Sénégal, qui pour exister politiquement n’a rien trouvé de mieux que de continuer à exceller dans la démagogie, le mensonge et la calomnie, les attaques personnelles et la diversion pour tenir l’image du ministre des fiances et du budget et maire de la commune de Bocké Dialloubé.

Selon lui, l’accusateur du premier magistrat de la commune de Bocké qui se trouve être est un ancien fantôme de président du conseil rural, n’a aucun niveau. Et qui lors de son exercice de Pcr était épinglé par des scandales foncier, de détournement de deniers publics, d’usurpation d’identité, qui lui ont valu un séjour carcéral en Mauritanie et à Dakar.

Au lieu de s’en prendre au maire ADD qui est en train de poser des actes concrets pour l’émergence de sa ville , M. Sow devrait plutôt se taire et méditer sur le cinglant revers que va lui infliger la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dans son supposé fief de Bocké au soir du 23 janvier « car ayant éprouvé toute les difficultés du monde pour confectionner une liste , »déclare le député de la diaspora Monsieur Abou Diallo qui suggère à Souleymane Sow de clarifier aux populations de Bocké sa véritable identité.

Monsieur Diallo qualifie cette déclaration de « manœuvre d’une provocation de la part d’un homme politique en mauvaise posture ».

Author: S. N. NIASS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.