KEUR MASSAR : UNE DÉPARTEMENTALISATION PRÉCIPITÉE….

Auriez-vous crû que la simple décision d’ériger une ancienne commune en département pourrait dévier les eaux de pluies de leurs habituelles voies et demeures?
Une demi-journée de pluie et revoilà Keur Massar entrain de sombrer dans les longues nuits de calvaires causées par les eaux pluviales.
Pour rappel, le chef de l’État avait visité l’année dernière les surfaces envahies par les eaux de pluies, des maisons inondées et quelques édifices saccagés par les fortes intempéries.
À l’époque, quelques 60 ha de surface de l’ancienne commune étaient engloutis par les eaux dont 58 quartiers impactés.
– Quel impact aurait-eu votre plan décennal de lutte contre les inondations à cette période?
Je laisse la réponse aux populations de Keur Massar et environs qui, apparemment se sont retrouvées dans des situations d’inquiétudes par peur de devoir revivre les difficultés de la saison dernière.
– Il ya juste quelques mois, le ministre Oumar GUÈYE, en charge des collectivités territoriales et par ailleurs principal instigateur du projet de découpage qui a abouti à la départementalisation de KM, était en déplacement dans la dite zone avec le directeur général de l’ADM ( Agence de Développement Municipale ) en l’occurrence Cheikh Issa Sall et dans les différents propos tenus face aux victimes, ils rassuraient sur le décaissement de 15 Milliards pour la PHASE 2 de lutte contre les inondations.
– Qu’en est-il exactement de ce projet surtout que les premières gouttes de pluie viennent de tomber si ce n’est que du saupoudrage pour taire certaines lacunes dans la gestion générale du problème de l’inondation.
Techniquement, il est clair que seule une bonne canalisation des grandes artères peut contribuer efficacement à résoudre ce fléau.
Cependant, nous constatons malheureusement que les travaux publics sont lamentablement à la traine avec des routes inachevées et quelques fois même des projets mis aux arrêts. Ce même constat est le même sur le projet des deux voies de Yeumbeul dont les travaux ont cessé depuis plusieurs mois.
Par ailleurs et pour rappel, la dernière visite du président de la république dans le département de Keur Massar s’était passée dans un contexte où des mouvements citoyens étaient à même de lui porter leurs doléances sur les calvaires des populations de Yeumbeul et Malika. Mais hélas le cortège a simplement contourné les routes bitumées de ces zones.
La départementalisation doit avoir un impact positif, constaté par les populations et dans leur vécu au quotidien et non une annonce ni plus ni moins.
L’urgence, cependant, est la reprise des travaux publics et la tenue des nombreuses promesses faites aux malheureuses populations des Niayes.

Mr le président, KEUR MASSAR VA VRAIMENT MAL.

Papa CISSÉ, membre de la cellule des cadres de La République des Valeurs, responsable de coordination à Keur Massar.

Author: La Rédaction

247 thoughts on “KEUR MASSAR : UNE DÉPARTEMENTALISATION PRÉCIPITÉE….

  1. Howdy! I’m at work surfing around your blog from my new iphone! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the outstanding work!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.