Covid 19 : La boulangerie un lieu à grand risque

Pour minimiser les risques de contamination, l’Etat du Sénégal a interdit la vente de pain dans les  boutiques et kiosques. Cette mesure est entrée en vigueur le 23 Mars 2020. Depuis les boulangeries sont inondée de monde, matin et soir. Ainsi, ces lieux risquent de devenir de véritables centres de propagation de la maladie.

Les consommateurs sont tenus de se mettre en rang devant les boulangeries. Dans cette boulangerie sis à ouakam (Dakar) une foule de dizaines de personnes remplit la façade. Elle discute de plusieurs sujets, le plus récurrent reste le coronavirus. Emportée par l’ambiance elle met de côté les gestes barrières.

Devant la porte est affichée une notice: » respectez les rangs et évitez les encombrements ».  A côté un jeune homme d’une trentaine veille au respect des rangs et tend du gel hydro-alcooliques aux clients à leur entrée.

À l’intérieur, se trouvent trois jeunes femmes une caissière, une vendeuse et une troisième serveuse de thon, mayonnaise, et nambé. Une activité qui renvoie aux gargotes.

Une autre boulangerie, cette fois à Grand Yoff présente un atmosphère un peu plus pro-transmission. Là nous avons deux employés caissières et serveuses à la fois. Elles sont sans gants.

Que dire alors de l’appel d’Amadou Guèye, le patron des boulangers du Sénégal. Il invitait les consommateurs à se procurer du pain dans les boulangeries pour plus d’hygiène. Les appels au respect des gestes barrières et distances sociales se multiplient depuis le début de la pandémie au Sénégal, mais leur application reste toujours à désirer.

Author: S. N. NIASS

156 thoughts on “Covid 19 : La boulangerie un lieu à grand risque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.