Walaldé: Les Partisans De Seybatou Aw Assènent Leurs Vérités Au Maire Moussa Sow Et Cie

Il y a dans la race humaine une espèce pathétique et amnésique volontairement qui se plait dans la calomnie, le dénigrement et la diffamation. Cette espèce est composée généralement de ceux-là qui traînent des tares historiques et qui se battent par tous les moyens y compris les plus bas pour prendre leur revanche sur l’histoire. Mais l’histoire est ce qu’elle est et les faits sont têtus. Nul être humain, aussi puissant se croit-il, ne peut la changer ou la déformer.Le propre d’un intellectuel c’est sa capacité de pouvoir résumer sa pensée plutôt que d’être prolixe et évasif au risque de faire du coq à l’âne. On se perd parfois sur ce le long fleuve de contre-vérités que nous a servi le maire de la commune de Walaldé. Ce qui manque à ce Monsieur en profondeur, il a voulu le noyer dans un long récit, redondant fait de contrevérités. Tel est le sentiment le mieux partagé après lecture du long laïus truffé de coquilles et d’incohérences du Maire et non moins inspecteur des Impôts et domaines, paru dans la presse sénégalaise. Cette piètre production tant dans le fond que la forme est un déshonneur à ce corps d’élite dont vous vous réclamez, celui des inspecteurs des impôts et domaines. Monsieur a encore raté une énième occasion de montrer à ce valeureux peuple de Walaldé qu’il leur voue le moindre Respect. Hélas, il ne peut et ne saurait le faire. Obnubilé et aveuglé par cette soif de vengeance au point d’en perdre son verbe et sa cohérence si tenté qu’il en ait eu.La morale et l’élégance républicaine nous interdit tout commentaire personnel sur la famille, la descendance, etc. (…)Quelle insulte à l’endroit des autochtones qui portaient Walaldé sur tous les plans ? quelle manque de considération à l’endroit de ceux et celles, qui depuis 3000 ans avant Jésus-Christ, se sont, au nom de sacrifice suprême, distingués pour faire de Walaldé l’une des citées les plus belles et les plus organisées du Lao.  Pour rappel, cette belle cité a toujours reposé sur une organisation sociale qui n’a rien à envier aux grandes civilisations. Un vécu qui s’effrite au quotidien de votre gestion et de par votre incompétence. (…)La solidarité légendaire walaldoise a opéré, abri et terres lui ont été offerts pour sa survie. Nul besoin de faire appel à une rhétorique sophistiquée pour démonter votre récit fabriqué de toute pièce au point d’en perdre toute cohérence.Monsieur le Maire comment vous, Président de la Fédération Départementale PDS du département de Podor en 2009, êtes-vous arrangé pour financer la venue à Walaldé du Président Macky Sall, membre de l’opposition à cette époque ? De deux choses l’une, soit vous essayez de travestir l’histoire ou vous vous adonniez à votre exercice favori, trahir en douce vos camarades de parti.Pour rappel vous avez affirmé sans sourciller avoir contribué en moyen logistique et financier à l’occasion de la visite de Monsieur Macky Sall, à Walaldé, en 2009.Finalement vous vous perdez dans vos contrevérités :• D’abord Monsieur Macky Sall a été accueilli à Walaldé en 2010 et non 2009 comme vous l’affirmez• Ensuite, vous étiez à l’époque, quatrième vice-président de l’Assemblée nationale ayant reçu l’ordre d’abattre à toutes les occasions possibles l’homme qui incarne l’espoir des sénégalais• Enfin, il n’existait pour l’événement aucune forme d’organisation qui nécessitait des dépenses exorbitantes au point de solliciter votre appui, outre le dispositif d’accueil qui a été entièrement supporté par les jeunes de l’APR.J’ose espérer qu’à la lecture de ces lignes vous vous rendrez compte de votre grossière incohérence.Après avoir manœuvré et usé de tout votre pouvoir pour interdire cette visite, la jeunesse républicaine de la commune de Walaldé debout, déterminée, vous a tenu tête et a réussi le pari de la mobilisation, ce que vous n’avez jamais digéré, vous « homme fort » du PDS d’alors. Pourquoi cette même jeunesse aurait-elle peur d’organiser une activité en cette période où tout est marron beige ? Contrairement à vous secrétaire général de la Fédération départementale PDS, vous n’avez jamais eu le courage de convoquer une réunion, ni à Podor encore moins à Dakar, parce que vous ne l’étiez que par défaut et grâce à la seule volonté de Monsieur Macky SALL que vous avez trahi sans gêne au vu et au su de tout le monde. (…).Il semblerait vous M le Maire,  Coordonnateur du Puma, par ailleurs Inspecteur des Impôts et domaines, collègue d’Ousmane SONKO, faites partie des responsables de la mouvance presidentielle qui durant les événements de mars 2021 ont fait allégeance au leader du PASTEF. Mieux, vous êtes soupçonnés participer au financement des activités du PASTEF, comme vous prétendez l’avoir fait avec l’APR pendant que vous étiez responsable du PDS alors proche collaborateur de WADE. Oui vous en êtes bien capable pour avoir levé vos deux mains, lors du vote de la loi Sada NDIAYE pour destituer Macky SALL à l’époque Président de l’assemblée nationale. Qui ne se souvient pas de cet acte ignoble à l’endroit de votre bienfaiteur ? Ironie du sort ce grand courageux que vous étiez avec ses deux mains et la déclaration du PDS de Podor que vous avez rédigée et signée seul, avant même le démarrage des hostilités entre Macky sall et le PDS a été le premier transhumant avant que le Président fraîchement élu ne prête serment. (…)Autant d’exemples qui en disent long sur la personnalité et le caractère du Maire de Walaldé. (…La situation politique actuelle à Walaldé est en sa défaveur, une alliance solide entre l’homme d’affaire Seybatou AW ami et frère du Président Macky Sall  et le jeune leader Moussa SARR, coordonnateur adjoint de l’Université virtuelle du Sénégal militant dès la création de l’APR a bouleversé tous les scenarii de l’actuel maire. C’est ce qui justifie d’ailleurs ces agitations et cette agressivité soudaine du Coordonnateur du PUMA, d’ailleurs à la retraite depuis 3 ans et qui le rend amnésique. Naturellement pour garder ce poste il est prêt à tout, il a tenté d’inscrire plus de 600 personnes venues de la Mauritanie et d’autres localités des communes environnantes pour espérer gagner les élections locales, sachant que les walaldois et walaldoises lui ont tourné le dos. L’échec de cette tentative accentue sa peur, car connaissant mieux que quiconque qu’avec le Président Macky Sall, il n’y a qu’une alliance de circonstance parce que ce dernier ne lui pardonnerait jamais toutes ces trahisons et mésaventures pendant qu’il avait beaucoup plus besoin de lui.

Cellule de communication du candidat Seybatou AW

Author: S. N. NIASS

2 thoughts on “Walaldé: Les Partisans De Seybatou Aw Assènent Leurs Vérités Au Maire Moussa Sow Et Cie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.